proposition de loi visant à rendre non identifiables les forces de l’ordre lors de la diffusion d’images dans l’espace médiatique

Le 26 mai 2020, sans aucun bruit médiatique, a été déposée la proposition de loi n°2992 par le député Éric Ciotti, visant à rendre non identifiables les forces de l’ordre lors de la diffusion d’image dans l’espace médiatique. Depuis, de nombreuses voix se sont élevées pour dénoncer un texte liberticide, menaçant de compromettre la dénonciation de violences policières.

L’article unique prévoit que la diffusion par quelque moyen que ce soit et quel qu’en soit le support, de l’image des fonctionnaires de la police nationale, de militaires, de policiers municipaux ou d’agents des douanes soit punie de 15 000 € d’amende et 1 an d’emprisonnement

L’application « urgence violence policière » sortie récemment et visant à filmer en directe la police y est nommément cité.

Dans un climat où la police bat, viole, mutile et tue habitants des quartiers et manifestants, la possibilité de la filmer et de récolter les images constitue un outil précieux de lutte et de justice, et jusqu’à lors parfaitement légal, malgré la désinformation à l’œuvre. Il n’est donc pas étonnant que l’on cherche à enlever aux citoyens les possibilités de se défendre face à l’impunité policière, et surtout celle qui permet de montrer explicitement la violence de celle-ci.

agoravox.fr

ENVIE D'AIDER LES GILETS JAUNES ?
Vous pouvez soutenir les Gilets Jaunes en faisant un petit don sur Tipeee afin d'améliorer nos organismes de communication et d'action ...
Je fais un petit don en cliquant ici

Recevez les alertes des gilets jaunes en direct sur votre téléphone avec notre application gratuite!

▶ Téléchargez pour : Androïd | iPhone

plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Thibault
Membre
Thibault

Proposition émanant de la droite

Bruno Larrayadieu
Membre
Bruno Larrayadieu

C’est comme garantir l’impunité à des voyous

Gery Lemaire
Membre
Gery Lemaire

Ainsi certain policiers pourront se lâcher impunément sur les manifestants ou autres…Encore un pas de plus vers la dictature…
Et l’autre moitié qui se tient à peu près bien, continuera de protéger la 1ere moitié.

Pernambucano
Membre
Pernambucano

si leur métier est si « pénible », s’ils ne supportent plus d’être détestés, qu’ils démissionnent, qu’ils désertent, au lieu de pleurnicher.

Pernambucano
Membre
Pernambucano

CONSEILS DE PRÉVENTION COURANTS Ensemble, luttons contre la propagation du COVID-19 Écoutez les consignes de votre gouvernement et restez chez vous Gardez vos distances les uns des autres Lavez-vous les mains régulièrement et désinfectez les surfaces touchées fréquemment chez vous Ne vous touchez pas les yeux, le nez ou la bouche Toussez et éternuez dans le creux du coude ou… Lire la suite »

Gery Lemaire
Membre
Gery Lemaire

Ainsi certain policiers pourront se lâcher impunément sur les manifestants ou autres…Encore un pas de plus vers la dictature !

Bruno Larrayadieu
Membre
Bruno Larrayadieu

C’est comme garantir l’impunité à des voyous.

Les points de vue exprimés sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à GJM.