Qui sont les 11 morts du mouvement des gilets jaunes mentionn?s par Emmanuel Macron ?

Bonjour,

Votre question fait r?f?rence aux propos d’Emmanuel Macron lors d’une conf?rence de presse donn?e en ?gypte avec le pr?sident Abdel Fattah al-Sissi. Interrog? sur le respect des droits de l’homme dans le contexte des interpellations de gilets jaunes, le pr?sident fran?ais ?voque les personnes d?c?d?es depuis le d?but du mouvement (? 47’20 ici): «Comme vous, je d?plore que 11 de nos concitoyens fran?ais aient perdu la vie durant cette crise. Je note qu’ils ont tous perdu la vie, bien souvent en raison de la b?tise humaine. Mais qu’aucun d’entre eux, aucun, n’a ?t? la victime des forces de l’ordre. Aucun. Je le dis bien, parce que compte tenu de la nature de cette crise de ce que la France vit depuis plusieurs semaines c’est in?dit. Et je veux ici rendre hommage au professionnalisme des forces de l’ordre dans ce contexte.»

Concernant l’implication des forces de l’ordre dans la mort d’une de ces personnes, notre r?ponse est ici.

Reste ? savoir qui sont les 11 morts fran?ais. Le 4 janvier dernier, CheckNews d?nombrait 10 morts depuis le d?but du mouvement, dont 9 Fran?ais (une des victimes que nous comptabilisions est un homme belge de 49 ans d?c?d? dans un accident de voiture ? la fronti?re).

Voici la liste des 9 victimes fran?aises en 2018. Huit sont morts dans des accidents de la route (dont trois gilets jaunes) dans le cadre d’occupations de ronds-points ou de barrages routiers. Une est morte d’un arr?t cardiaque sur la table d’op?ration, apr?s avoir ?t? touch?e au visage par une grenade lacrymog?ne tir?e dans le cadre d’une manifestation :

– Samedi 17 novembre: une femme est renvers?e par une automobiliste voulant forcer un barrage de gilets jaunes, lors du premier week-end de mobilisation, en Savoie.

– Mardi 20 novembre: un motard d?c?de dans la Dr?me apr?s avoir ?t? percut? par un camion-benne en marge d’un barrage. Le v?hicule, qui faisait demi-tour sur un rond-point bloqu?, l’a heurt? alors qui remontait la file de gauche.

– Samedi 1er d?cembre: le conducteur d’une camionnette percute un poids lourd ? l’arr?t en marge d’un barrage pr?s d’Arles (Bouches-du-Rh?ne). «Cet accident est directement li? ? un barrage de Gilets jaunes qui a provoqu? un gigantesque embouteillage de dix kilom?tres», d?nonce le procureur.

– Dimanche 2 d?cembre: ? Marseille (Bouches-du-Rh?ne), une femme d?c?de au bloc op?ratoire apr?s avoir ?t? bless?e dans son appartement, touch?e au visage par une grenade lacrymog?ne alors qu’elle fermait ses volets.

– Lundi 10 d?cembre: une automobiliste s’encastre dans un camion bloqu? par un barrage en Charente.

– Jeudi 13 d?cembre: dans la nuit du jeudi au vendredi, un gilet jaune est percut? par un poids lourd ? Avignon (Vaucluse).

– Vendredi 14 d?cembre: la passag?re d’un v?hicule ? contresens d?c?de pr?s de Soissons (Aisne) lors d’une collision avec un autre v?hicule. Le conducteur, en ?tat d’?bri?t? a ?t? plac? en garde ? vue et plac? sous contr?le judiciaire. Dans un communiqu? le procureur a requis sa mise en examen pour «homicide involontaire» et estim? que «les premiers ?l?ments recueillis par les enqu?teurs permettraient d’expliquer cet accident par la volont? de ce dernier conducteur, alors qu’il quittait la zone commerciale de Vauxbuin, d’?chapper au blocage du rond-point de l’Archer ? Soissons par des manifestants gilets jaunes (…) Ces faits sont aggrav?s par le manquement d?lib?r? ? une obligation de s?curit? et par la conduite en ?tat alcoolique.»

– Jeudi 20 d?cembre: le porte-parole des gilets jaunes de Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne) est renvers? par un routier sur un rond-point d’Agen.

– Vendredi 21 d?cembre: un automobiliste est mort en percutant un camion, immobilis? ? un p?age pr?s de Perpignan ? cause d’un barrage filtrant organis? par des gilets jaunes.

Qui sont les deux autres «concitoyens fran?ais» morts dans le cadre du mouvement ?voqu?s par Emmanuel Macron ? Contact? par CheckNews, le minist?re de l’Int?rieur indique qu’il comptabilise en fait deux autres victimes :

– Mardi 11 d?cembre : un gilet jaune de 66 ans est mort ? Beaucaire.

– Samedi 26 janvier 2019 : un autre gilet jaune de 49 ans est mort ? Paris.

Ces deux cas ont toutefois un point commun qui les distingue des autres : s’ils ?taient bien pr?sents dans des manifestations au moment de leur mort, ces hommes sont morts tous les deux d’un malaise ou d’un arr?t cardiaque. Et rien n’indique que leur mort soit li?e de pr?s ou de loin aux ?v?nements en question.

On peut enfin noter que dans certains d?comptes (comme celui tenu sur Wikip?dia), des citoyens belges sont ?galement pris en compte. ? date, on en d?nombre trois : un homme mort le 14 d?cembre ? la fronti?re franco-belge, un autre ? Lamain le 19 d?cembre, et un dernier le 11 janvier ? Viz?.

Et si d’autres d?c?s ont parfois pu ?tre ?voqu?s (comme ce jeune gilet jaune qui serait d?c?d? ? Nantes le 2 janvier dernier), ils n’ont jamais ?t? confirm?s, voire carr?ment d?mentis (comme cette rumeur de mort le 29 d?cembre ? Nantes ou le faux mort de la place de l’?toile).

Source : Qui sont les 11 morts du mouvement des gilets jaunes mentionn?s par Emmanuel Macron ? – Lib?ration

Recevez les alertes des gilets jaunes en direct sur votre téléphone avec notre application gratuite!

▶ Téléchargez pour : Androïd | iPhone