Remoulins : Garde à vue pour avoir décroché le portrait de Macron

Depuis ce matin 9h, Mathilde et Bruce sont en garde à vue à la gendarmerie de Remoulins. Les deux activistes non violents sont accusés d’avoir décroché le portrait d’Emmanuel Macron le 23 juillet dernier à la mairie de Collias dans le Gard.

Ce décrochage a été réalisé dans le cadre d’une action nationale pour symboliser la lutte contre le réchauffement climatique contre laquelle le gouvernement n’est pas assez actif selon les militants de nombreux mouvements

laprovence.com

Recevez les alertes des gilets jaunes en direct sur votre téléphone avec notre application gratuite!

▶ Téléchargez pour : Androïd | iPhone

plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Pile
Invité
Pile

Elle est passée quand la loi lèse-majesté en France?

RDV en bas des Champs
Invité
RDV en bas des Champs

Peu importe le motif, quand le Peuple se réveille, l’enjeu devient politique, et les lois ne valent plus rien : de la garde à vue pour avoir décroché un portrait c’est n’importe quoi ! Pourquoi pas 50 000 euros d’amende ?! Ça doit servir d’exemple, ou plutôt d’effet dissuasif… S’en prendre à la République, mais vous êtes fous ! Nous… Lire la suite »