REPRESSION ET TERREUR : la France en 2019

Mon analyse de l’?tat social de la France, apr?s le samedi 16 mars 2019…
========================================

Durant de longues heures, j’ai visionn? la plupart des nombreuses et longues vid?os priv?es tourn?es durant la journ?e insurrectionnelle du samedi 16 mars ? Paris. Vid?os priv?es, car les m?dias officiels ne nous montrent, comme d’habitude, que ce qu’ils ont l’ordre de montrer, de la part de leur direction, direction command?e elle-m?me par les plus grands financiers de France et de Navarre, lesquels sont ? la botte des banques, qui prot?gent et font travailler leurs grandes fortunes.

Mon analyse de toutes ces images (10 000 grenades lacrymog?nes tir?es en un jour) me convainc d’une chose : cette journ?e est (malheureusement) les pr?mices d’une gigantesque guerre civile qui va se d?velopper ? grand pas, et viruser, obturer notre beau pays de France.

J’aimerais affirmer avec conviction, et dans un esprit totalement pacifique, au vu des images, qu’une insurrection gigantesque a d?j? eu lieu dans les esprits, et aussi sur le terrain, et elle se d?veloppe au point que la France va devenir tr?s probablement ingouvernable. La situation est tr?s grave. Il y a eu un « avant 16 mars », et il y aura un « apr?s 16 mars ».

Cela fait plusieurs ann?es que les Renseignements G?n?raux (DGSI) avaient la certitude que la France pouvait exploser ? tout moment au niveau social. Ils avaient des preuves irr?futables. J’avais moi aussi des renseignements, car j’?tais tr?s pr?sent dans les rues de Lyon, discutant abondamment avec les diverses populations, les commer?ants, les badauds, les autorit?s municipales. Tout concordait : la France est une poudri?re qui va exploser brutalement, suite ? une mini-?tincelle sociale, un m?got de cigarette tomb? dans l’herbe s?che.

Ce moment est arriv?. Il ?tait ? la porte, il est entr? par le hall, il est d?sormais dans toute la maison France.

Les mois qui vont suivre et se succ?der vont voir tr?s vraisemblablement une guerre civile importante se d?velopper. Elle ne sera pas suscit?e par les Gilets Jaunes, mais par un peuple de tout bord, lass?, d?sabus?, exploit? durant plusieurs d?cennies, et qui d?sormais veut s’exprimer et ?tre ?cout?, par la force s’il le faut.

Nos gouvernants actuels n’ont compris l’urgence de la crise, et il n’ont pas ?cout? ce peuple souffrant, ils l’ont d?daign?. Ils ont fait semblant d’?couter, car ils se sentaient oblig? de le faire, pour garder bonne presse et d?montrer leur bonne (mauvaise) foi.

Ils ont arros? d’argent les CRS pour ?viter leur soul?vement, ? cause du non-paiement de millions d’heures suppl?mentaires, et afin de se prot?ger eux-m?mes, en utilisant la police, ? mon humble avis, comme une milice politique.

Par peur, ils ont provoqu? un grand d?bat… pour chercher ? prouver un esprit d’ouverture qui en fait n’existait pas, puisque ces derniers mois le gouvernement avait annonc? devant les m?dias qu’il ne changerait pas son programme, et ses projets (ficel?s par l’Europe). Le monologue du Pr?sident a eu lieu.

Ils ont arros? le peuple de quelques poign?es d’euros temporairement, pour les reprendre progressivement quelques semaines plus tard. C’est un tour de prestidigitation, ni plus, ni moins.

Ils ont laiss? les manifestations continuer, pour provoquer un essoufflement qui n’a jamais eu lieu que dans leur t?te, et dans la t?te des journalistes soumis ? l’?lys?e…

Fous de rage, ils ont fait d?clencher des tirs de flashball, lancer des grenades de d?sencerclement, et ont arros? les manifestants pacifiques de gaz lacrymog?nes. A la corruption, ils ont rajout? la terreur, les ?borgnements, les coups, les s?vices, les violences graves et gratuites sur des innocents dont le seul tort ?tait de dire la v?rit? toute enti?re. Avec fermet? et conviction. « On ne l?chera rien ».

Et ils ont profit?, le 16 mars, de la pr?sence annonc?e des casseurs, pour les utiliser ? des buts politiques : les Gilets Jaunes sont donc des casseurs, les images le d?montrent devant tous les Fran?ais, il faut donc verbaliser tous ces criminels complices, les mettre en garde ? vue puis en prison, leur soutirer de l’argent sous forme d’amendes ? 135€ (pour remplacer les amendes des radars), et leur interdire de manifester dans les grandes villes.

C’est prendre les Fran?ais pour des simplets, des moutons, des sous-hommes, et je veux rester poli. C’est chercher ? les abuser psychologiquement, physiquement, financi?rement, et ? les b?illonner car ils ont commenc? ? devenir lucides, clairvoyants, intelligents, adultes non-manipulables. Ils sont devenus matures et r?fl?chis. Le mot crise provient du latin « crisis », qui signifie « choix ».

Non, ce gouvernement n’aime pas les Fran?ais, il s’aime lui-m?me, il adore un homme, il se prosterne devant lui et devant le pouvoir des banques et des lobbies. Il n’a que faire des pauvres, des ouvriers, des fran?ais courageux et travailleurs qui risquent leur vie, et donc de tous ceux qui engraissent les riches. Il veut les faire taire, et utilisera la force pour les brimer, les humilier, et les mettre plus bas que terre.

Et il n’h?sitera pas ? utiliser la force arm?e et ? faire encore couler le sang, pour parvenir ? ses fins… ? moins que… ? moins que… toute la France ne devienne subitement lucide et se soul?ve, comme un grand adolescent qui se d?veloppe et devient adulte.

Personne ne peut pr?dire la suite… soit la poudri?re explosera, soit le p?tard mouill? s’?teindra de lui-m?me. Les Fran?ais en d?cideront, car la France leur appartient. Et il faut leur souhaiter beaucoup de bonheur, avec un minimum de d?g?ts et de pertes.

Ph. Auzenet – Pasteur Gilet Jaune – 20.03.3019

ENVIE D'AIDER LES GILETS JAUNES ?
Vous pouvez soutenir les Gilets Jaunes en faisant un petit don sur Tipeee afin d'améliorer nos organismes de communication et d'action ...
Je fais un petit don en cliquant ici

Recevez les alertes des gilets jaunes en direct sur votre téléphone avec notre application gratuite!

▶ Téléchargez pour : Androïd | iPhone