Retraites : ces nouveaux modes de contestation qui émergent après la grève

Alors que la grève s’essouffle dans les transports et l’enseignement, les opposants au projet de réforme développent de nouveaux modes d’action pour se faire entendre. Festives ou radicales, ces formes de contestation tendent à déplacer l’affrontement sur le terrain de la communication.

[,..]

Des opérations « coup de poing » parfois illégales

Après un mois et demi de contestation, l’action coup de poing à Béziers est loin d’être un acte isolé. Plus tôt dans la matinée, plusieurs centaines de manifestants avaient bloqué la Pyramide du Louvre, à Paris, empêchant temporairement les touristes d’y accéder. D’autres ont choisi de s’en prendre directement au chef de l’Etat, en manifestant devant le théâtre où ce dernier assistait à une représentation.

Plusieurs dizaines de personnes ont également investi le siège de la CFDT, provoquant la fureur de son secrétaire général Laurent Berger et une condamnation en bonne et due forme d’Emmanuel Macron. Lundi, la confédération a subi  une nouvelle intrusion menée par des membres de la CGT, qui ont brièvement coupé l’électricité. Ce mardi, c’était au tour du marché de Rungis et de la zone d’Orly d’être plongés dans le noir.

[…]

lesechos.fr

23 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Pourcent

He hop, et ça c est de la démocratie? https://youtu.be/TaK8XldRynQ

Hoos

https://youtu.be/UPrtFTlRc7k
Vous pensez que ça peut être une solution ?

Bruno Larrayadieu

Il faut pourrir la vie de Macron et berger(et c’est pas son air de chien battu récemment à la télé qui pourra lui apporter de l’empathie)