Sophia Aram écrit une lettre cinglante à Christophe Castaner

Ce matin, Sophia Aram écrit une lettre à Christophe Castaner, ministre de l’intérieur

Monsieur le ministre de l’intérieur, Cher Christophe Castaner, mon Cri-cri de Forcalquier,

Je repense à l’état de grâce dans lequel tu devais être ce 16 octobre 2018 lorsque tu es entré place Beauvau, fier comme un bar tabac, des chaussures toutes neuves et le mulet taillé de près pour passer en revue cette horde de policiers au garde à vous.

Quelle revanche sur tous ceux qui n’avaient d’autre image de toi que celle de l’ambianceur occasionnel de ces longues soirées électorales, qui animait jadis les « sections » du parti socialiste.

Que de chemin parcouru, toi que rien ne prédisposait à tutoyer les sommets de l’État, dîner avec Teddy Riner et même rouler des paloches dans les soirées endiablées du Noto et d’ailleurs.

J’imagine qu’il n’y a pas un seul jour où tu ne goûtes l’intense jubilation d’avoir, par la rencontre inopinée entre le hasard et le plus improbable concours de circonstances de l’histoire de la cinquième République, avoir été nommé : Ministre de l’intérieur.

Alors oui bien sûr, tu sais maintenant que ce métier ne se résume pas à être le chef de toutes les voitures à pimpon ou à entrer gratos dans toutes les boites de France et de Navarre.

J’imagine également que face au nombre de mains arrachés, d’yeux crevés, de crânes fracassés et maintenant la mort suite à une interpellation ; tu ne peux que constater que tout cela ne relève pas d’une disproportion des moyens employés mais plutôt d’un glissement de l’état de droit vers… le grand n’importe quoi et que, pour être plus précise ça godaille sévèrement du manche ou ça branle sérieusement du chef comme tu veux.

J’imagine aussi que tout cela ne t’amuse pas et qu’il t’arrive d’être un peu tristounet en regardant toutes ces vidéos de policiers sans matricules, cagoulés et anonymes, frappant des manifestants à terre, vociférant des insultes, jetant des pavés, crochetant une femme visiblement coopérante ou tirant une grenade lacrymogène à l’intérieur d’un appartement dont le seul « crime » de son occupant était de filmer la scène.

Dernièrement, un homme est mort suite à une interpellation dont tout prête à penser qu’elle aurait été menée de façon suffisamment violente pour provoquer la fracture du larynx de l’interpellé parce que… parce que visiblement sa plaque d’immatriculation n’était pas propre.

Saches que j’en suis désolée pour toi, même si tu ne m’en voudras pas de ne pas l’être autant que pour les victimes.

J’ai malgré tout l’impression que dans la confusion des sentiments qui t’habitent, il y a quelque chose dont tu n’as pas encore pris la mesure. Quelque chose d’essentiel, de central, de fondamental.

Un truc gros comme un éléphant au milieu de ton bureau lambrissé et que tu sembles ignorer benoîtement.

D’ailleurs lorsque je vais te le dire, tu vas certainement me répondre « ah mais oui bien sûr suis-je bête ?»…

Voilà tu es près ?

C’est à toi de siffler la fin de la récréation.

C’est dans ta fiche de poste. C’est dur je sais, mais c’est le job. Et c’est ton putain de job.

Alors, à moins de laisser s’installer un changement de régime, il est temps de faire le ménage et de prendre tes responsabilités, parce que tant que tu es en poste, personne ne le fera à ta place.

franceinter.fr

Recevez les alertes des gilets jaunes en direct sur votre téléphone avec notre application gratuite!

▶ Téléchargez pour : Androïd | iPhone

plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Serge Pipault
Membre
Serge Pipault

Ha putain je connais pas cette femme mais c’est du lourd, merci Sophia. Ont aimerait que des célébrités, des personnalités s’offusquent et prennent officiellement position contre cette derive autoritaire, les violences policiaires car dans l’immediat, c’est plutot silence radio… Ils savent et ils ne disent rien, sans doute de peur de perdres leurs previleges. Un peu de courage svp, Monsieur… Lire la suite »

Freak
Invité
Freak

Merci Sophia, très beau texte.
Si le ministre se met à  » faire du ménage  », pourrait il aussi porter un regard objectivé sur préfectures et divers états majors ?

Will
Membre
Will

Bravo Sophia, toujours dans le juste….

Rudles
Membre

Castaner un mafieu et une sous merde comme le petit roi le tapette

Marchand Jacques
Invité
Marchand Jacques

Très joli texte. Il est bien qu’elle écrive à son ami Castaner qu’elle dénomme d’ailleurs « Cri Cri », son nom de voyou du temps des casinos. Ceci au point où s’en serait même très intime. Castaner, ou enfin Cri cri, va très touché par ce message. Il est vrai qu’il faut le toucher au cœur et dans sa « propre (enfin propre….… Lire la suite »

Le Major de police
Invité
Le Major de police

Faut Metre Mr Castaner en Prisons pour tout les francais tue part la police et tout les gj mutiller plus les sucides dans la police vive la france en Marche dans le Mur en 2022 vote sanction

pascal
Invité
pascal

bien

Lois
Invité
Lois

Elle recherche des spectateurs pour remplir ces salles.

Nans
Membre
Nans

Il me semble pourtant me souvenir qu’avant Mai 2017 beaucoup à France Inter avaient appelé à voter pour le dictateur « élu » (comme chez nos amis teutons un certain Adolf en 1933; on connait la suite…) ou me trompe-je ? Beaucoup sont d’ailleurs encore en place… et ça peut se comprendre hélas

sandra
Invité
sandra

BRAVO CRISTOPHE à toi et à la police pour nous débarrassé de cette racaille jaune qui casse , incendie les commerces et les péages et qui ont 12 morts sur la conscience que tout le monde à oublier. UN GRAND MERCI.

Les points de vue exprimés sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à GJM.