Strasbourg : Un policier écope de 18 mois de prison avec sursis pour avoir matraqué une Gilet jaune

Une femme, qui participait à une manifestation des Gilets jaunes à Strasbourg (Bas-Rhin) au mois de janvier 2019, avait été blessée à la tête par un policier. La justice vient de rendre son jugement.

C’est lors de l’acte IX des Gilets jaunes à Strasbourg, le 12 janvier 2019, qu’une femme de 62 ans a reçu des coups de bâton de défense à la tête, de la part d’un Gardien de la paix. La manifestante avait subi un éclatement du cuir chevelu et 12 points de suture lui avaient été posés, rapporte le quotidien Les Dernières Nouvelles d’Alsace.

actu17.fr

ENVIE D'AIDER LES GILETS JAUNES ?
Vous pouvez soutenir les Gilets Jaunes en faisant un petit don sur Tipeee afin d'améliorer nos organismes de communication et d'action ...
Je fais un petit don en cliquant ici

Recevez les alertes des gilets jaunes en direct sur votre téléphone avec notre application gratuite!

▶ Téléchargez pour : Androïd | iPhone

plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Justice
Invité
Justice

Les pourritures jaunes vont pouvoir incendier,casser,piller et empêcher les commerçants de travailler avec la bénédiction de certains juges.

Thibault
Membre
Thibault

Sursis 🙄🤔 autant ne rien faire …Et en attendant plus de 600 victimes souffrent

Bruno Larrayadieu
Membre
Bruno Larrayadieu

TRISTE qu’il faille l’emballement de ces derniers jours pour que la justice donne l’impression d’enfin prendre en compte les violences illégitimes!

Will
Membre
Will

Son arme de service va lui être retirée pendant son sursis….c’est bien pour lui , il va pouvoir intégrer le service des alcooliques de l’IGPN…..

Les points de vue exprimés sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à GJM.