Taiwan tue 154 chats par crainte qu’ils ne soient porteurs d’un virus indétectable

La décision des autorités taïwanaises d’euthanasier 154 chats découverts lors d’une tentative de contrebande a suscité un tollé et des appels à modifier les lois et à alourdir les peines.

Les garde-côtes ont intercepté jeudi un bateau de pêche en provenance de Chine, à environ 40 miles nautiques de la côte de Kaohsiung, à l’extrémité sud de Taïwan. Après avoir procédé à un contrôle Covid, les agents ont arraisonné le bateau de pêche le lendemain et ont découvert 62 cages contenant les chats, dont des chats de race Russian Blue, Ragdoll, Persian American Shorthair et British Shorthair.

La valeur des animaux a été estimée à 10 millions de dollars néo-taïwanais (357 504 USD). Tous ont été euthanasiés samedi, qui était aussi la Journée internationale des animaux sans abri.

Les responsables gouvernementaux ont déclaré avoir pris la décision d’euthanasier tous les chats car leur origine était inconnue et qu’ils présentaient un risque pour la biosécurité, mais cette mesure radicale a suscité une vague de chagrin et de colère parmi les Taiwanais et les groupes de défense des animaux.

planetes360.fr

3 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Michel erque

Le chat de Montataire fait attention à toi hihihihihihihi

clais thierry

Pourquoi le chat est anti-vax.

VqApINWHDTlLCzMG_HraTywg_vI.jpg