Témoignage : le mari violent était policier

Mardi 28 janvier, la proposition de loi sur la lutte contre les violences conjugales est en débat à l’Assemblée nationale. Pour l’occasion, deux femmes ont témoigné pour le 19/20 et dénoncent une omerta chez les forces de l’ordre.

À chaque trajet, les mêmes sensations et les mêmes angoisses. Pour Christelle, c’est impossible de traverser les rues d’Alès (Gard) sans penser à sa petite sœur. « On a l’impression d’être dans un cauchemar et on ne se réveille pas », confie-t-elle. Le 27 février 2016, l’ancien compagnon de sa sœur avoue l’avoir tuée sous les yeux de leur fils : 3 balles dans la tête avec son arme de service. Car l’homme était policier. La jeune femme avait pourtant alerté avec des appels à police secours et une plainte déposée en gendarmerie quelques jours avant sa mort. Selon les proches de la victime, rien n’a été fait pour la protéger. L’homme la menaçait et se considérait comme intouchable.

[…]

francetvinfo.fr

43 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Stéphane Roncaglia

Les gendarmes et policiers soupçonnés de violence sont protégés par leurs collègues et hiérarchie, sujet tabou et fléau: a quand la justice fera son travail ?

Will

BA oui les amphétamines et autres produits ça y va va fort dans le milieu baqueux… pas étonnant qu’ils soient violents..

Bachon

Ils sont incapables d’assumer leurs actes que se soit dans la rue et chez eux et ils se vantent d’être des hommes alors qu’ils ne sont que des barbares sans coeur ni émotions. La violence est leurs compagnes la plus fidèle car pour la vie au point qu’ils ne font plus attention a sa présence qui est devenue naturelle.

mpe03

Vu comment ces pourris se comportent en manif avec les femmes, faut bien se dire qu’a la maison s’est la même chanson !!! Les fachos ne sont plus dangereux que quand ils dorment…… cette police française est pourrie jusqu’à la moelle !!!

Estager56

Mais ça touche tout les milieux de haut en bas

Pourcent
Aggoun Corinne

De toute façon ils sont protégés grrrrr ça me dégoûte !

Herosine

Les français n’ont plus le même regard de leur police dommage.

Festival

Et vous voudriez prouver quoi avec cet article, que tous sont violents ?
Parce qu’ici, il n’a pas la même résonnance que sur francetvinfo…
Bande de charlots…

greg

Le pourcentage d’hommes qui battent leur femmes doit surement être bien plus important chez les gilets jaunes que chez les forces de l’ordre. L’alcool, l’oisiveté, la frustration, la bêtise qui règnent dans le monde des gilets jaunes, est un terreau fertile aux violences en couple, y’a qu’a voir les messages sur ce site.