Toulouse : Gazage avec une seule sommation, la loi en exige 2

Des vid?os montrant des manifestants gaz?s ? bout portant par la police lors d’une manifestation ? Toulouse ont soulev? des critiques suite ? sa publication sur les r?seaux sociaux. Les faits se sont d?roul?s jeudi devant la pr?fecture de Haute-Garonne, lors d’un rassemblement d?non?ant la r?forme de l’Education d?fendue par Jean-Michel Blanquer.

On ne peut entendre qu’une seule sommation succinte, « Attention au gaz! », quand la loi en exige deux. Puis l’un des policiers d?clenche son a?rosol. Un geste d?nonc? comme disproportionn? au regard du faible risque couru par les forces de l’ordre. Si celles-ci peuvent recourir ? la force pour disperser un rassemblement, il est fortement recommand? aux policiers de ne pas pulv?riser de gaz lacrymog?ne ? moins d’un m?tre, distance qui semble ici ? peine respect?e, et par pression d’une seconde, d?lai clairement d?pass? en l’esp?ce.

GJ Mag est une revue de presse factuelle et sourc?e, lire en int?gralit? sur francesoir.fr

Recevez les alertes des gilets jaunes en direct sur votre téléphone avec notre application gratuite!

▶ Téléchargez pour : Androïd | iPhone

plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Jean-Louis Desplanques
Membre
Leader GJ
Jean-Louis Desplanques

?a confirme qu’avec Macron et Castaner c’est : en marche ou on te gaze !

Vercors
Invité
Vercors

Et apr?s, Macron s’offusque que l’on emploie le terme « gazage » des manifestants. C’est quoi? De la poudre de perlimpin??!!

Les points de vue exprimés sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à GJM.