Une Gilet jaune condamnée pour avoir menacé de mort Macron

Une  ancienne enseignante de la Marne a été condamnée à trois mois de prison avec sursis pour avoir hurlé « Macron destitution, Macron décapitation, Macron explosion » lors d’une manifestation de gilets jaunes à Paris en 2020.

L’audience s’est tenue devant le tribunal correctionnel de Châlons-en-Champagne, lundi 28 mars. L’ enseignante documentaliste, révoquée de l’Éducation nationale, était jugée pour avoir menacé de mort le président de la République, rapporte franceinfo. Le tribunal a suivi les réquisitions du parquet en la condamnant à trois mois d’emprisonnement, intégralement assortis d’un sursis probatoire de deux ans.

valeursactuelles.com

12 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Hemet Nesingwary

Will ré apparait et subitement plein de pouces en haut et en bas…
merci les VPN 🙂

Hemet Nesingwary

T’inquiètes pas mon Will, en tant que bon GJ fervent défenseur des libertés, tu as un soutiens de poid:
https://www.gj-magazine.com/gj/poutine-pret-a-reconnaitre-eric-drouet-president-de-la-france/

jo la cedille

la moitié de cerveau droit Will le dealer fait son grand retour en pompant un article de Google, quelle envergure 🤪🤪👎….gageons que la prochaine fois il consultera son pote besnard pour un avis circonstancié….

🤣🤣🤣🤣🤷

jo la cedille

au fait , que deviennent les clowns de service ( lalanne, bigard,di vizio,wonner, …..) on ne les entend plus beaucoup…..seraient-ils déçus de leurs gourous?

je m’inquiète…rassurez moi vite ….je ne dors plus 🤣🤣🥳😝😊

jo la cedille

DICTATURE !!!!!

lunettes.jpg
jo la cedille

Le SMIC à 1400€, le mois de 32 h, la retraite à 60 ans, trois mois de vacances, l’essence à 1,40€, du rab de frites à la cantine, une victoire en Coupe du Monde, l’éloignement forcé des belles-mères et l’interdiction des choux de Bruxelles.

Will

A en croire l’outil d’analyse du moteur de recherche Google, le quinquennat d’Emmanuel Macron se distingue par le triste record du nombre de recherches du mot clé « violences policières ». C’est ce constat que vient corroborer un nouveau rapport fouillé de l’Observatoire des Street-médics. Ce dernier offre un constat glaçant sur deux ans de documentation effectués par des secouristes volontaires présents… Lire la suite »