Une Gilet Jaune en garde ? vue pour « injure au pr?sident de la R?publique »

Cette professeure parisienne, militante syndicale et « gilet jaune », a ?t? interpell?e samedi et plac?e en garde ? vue avec son conjoint. Le motif : avoir brandi une pancarte o? il ?tait ?crit « Castaner, le Goebbels de Macron ». Le parquet doit statuer sur son cas.

« Une mesure d’intimidation et de r?pression »

Quant au motif « d’injure au pr?sident de la R?publique », que les policiers auraient fait valoir, selon les syndicats et les t?moins interrog?s par franceinfo, « il figurait bien dans la loi de 1881, mais il a ?t? abrog? en 2013 », rel?ve l’avocat. 

L’enseignant et militant syndical Fran?ois Guedj y voit davantage « une mesure d’intimidation et de r?pression ». « Ma coll?gue est tr?s connue comme militante syndicale et, depuis des semaines, comme militante ‘gilet jaune' », souligne-t-il. L’intersyndicale parisienne critique, elle aussi, ces « arrestations arbitraires » et « tentatives d’intimidation » visant les enseignants qui s’opposent ? la r?forme de l’Education nationale, alors que d’autres fonctionnaires ont fait l’objet r?cemment de convocations, voire de sanctions, de la part de leur hi?rarchie.

GJ Mag est une revue de presse sourc?e: francetvinfo.fr lire en int?gralit?.

Recevez les alertes des gilets jaunes en direct sur votre téléphone avec notre application gratuite!

▶ Téléchargez pour : Androïd | iPhone

plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
G?rard Vansteene
Membre
G?rard Vansteene

En quoi serait ce une insulte ?

Vercors
Invité
Vercors

Ben quoi???…On n’a vraiment plus le droit de s’exprimer sous le r?gne de Sire Macron Jupiter

Les points de vue exprimés sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à GJM.