Vaccination des adolescentes : « signal potentiel » concernant les troubles des règles

L’Agence du médicament a indiqué ce vendredi que le profil des effets indésirables après la vaccination des adolescents est « globalement semblable à celui des adultes ».

Un seul cas de myocardite a été répertorié chez les adolescents depuis l’ouverture de la vaccination à cette tranche d’âge, a annoncé vendredi l’Agence du médicament (ANSM), qui indique par ailleurs un « signal potentiel » concernant les troubles menstruels après la vaccination.

« Depuis le 15 juin, 66 événements indésirables graves ont été observés après la vaccination » chez des adolescents de 12 à 17 ans, « dont un cas de myocardite en cours de rétablissement », précise l’autorité sanitaire dans son point sur les effets secondaires liés aux vaccins contre le Covid-19.

bfmtv.com

2 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Amis censeurs...

Et aucun lien fait avec le vaccin, comme l’histoire de ce jeune Américain reprise à moitié. La question de son rétablissement et d’aucun lien fait avec le vaccin n’étant pas reprise par les gros jaunes car n’allant pas dans le sens de le chouinerie constante.