Véran pousse à la vaccination des femmes enceintes, contredisant l’OMS

Bien que l’OMS évoque le manque de données sur la sécurité des vaccins à ARNm administrés aux femmes enceintes, Olivier Véran exclut la grossesse, même au premier trimestre, de la liste des contre-indications à la vaccination contre le Covid-19, laquelle «fera office de loi».

Sauf les contre-indications médicales qui toucheraient quelques centaines de Français, il n’y a aucun obstacle aux vaccins à ARN messager y compris la grossesse au premier trimestre, a déclaré le 20 juillet Olivier Véran à l’Assemblée nationale. Ce alors que l’OMS et plusieurs autres institutions ne la recommandent aux femmes enceintes que sous certaines réserves.

fr.sputniknews.com

SOUTENIR GJ MAG
DON EN BITCOIN
bc1qjrd7yt90ahsp4zrulfe7wrmmsu055axvc7avz6
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments