Violences contre les gilets jaunes : « Il y a une volonté de blanchir les policiers »

L’avocat Arié Alimi, qui défend une vingtaine de gilets jaunes, revient sur les propos du procureur qui a annoncé que 54 affaires avaient été classées sans suite.

Une situation que déplore Arié Alimi, avocat au barreau de Paris qui défend une vingtaine de gilets jaunes victimes de violences policières, dont plusieurs ont été mutilés. Il revient pour L’Express sur les annonces de Remi Heitz et les espoirs de ces victimes de voir leur demande de réparation aboutir un jour.

L’Express : Ces classements sans suite sont-ils justifiés?

Arié Alimi : Il y a eu 54 classements sans suite. Parmi ces cas, il y a des classements sans suite sans infraction ce qui correspond, pour moi, aux seuls cas de légitime défense ou d’usage normal de la force. Ensuite, il y a les dossiers où il y a eu infraction, mais dans lesquels cette dernière est insuffisamment caractérisée, ce qui veut dire qu’on n’a pas suffisamment d’éléments pour aller jusqu’au bout d’une poursuite, que le parquet pense qu’il ne peut pas obtenir de condamnation. Ce qui est un problème, car cela veut dire que l’enquête n’est pas allée jusqu’au bout. Est-ce volontaire ou dû à un manque de temps, de moyen ?

Il y a également eu deux classements sans suite pour carence du plaignant, c’est-à-dire qu’il n’est pas venu lorsqu’il a été convoqué par l’IGPN. Mais ça n’est pas une excuse. Pour moi, s’il y a suffisamment d’éléments dans le dossier, il appartient au parquet de poursuivre le policier.

[…]

lexpress.fr

Recevez les alertes des gilets jaunes en direct sur votre téléphone avec notre application gratuite!

▶ Téléchargez pour : Androïd | iPhone

5
Discussions Libres

Magazine 200% GJ, lire Qui sommes nous pour comprendre notre politique de commentaires!
avatar
 
Photo and Image Files
 
 
 
Audio and Video Files
 
 
 
Other File Types
 
 
 
3 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Bruno Larrayadieu
Membre
Bruno Larrayadieu

Procureur/force de l’ordre tous sous les ordres du gouvernement pour trouver des excuses pour ne pas poursuivre les policiers et juger les g.j plus vite.DICTATURE!

Will
Membre
Will

Macron-Castaner = ASSASSINS….

Marchand Jacques
Invité
Marchand Jacques

C’est bel et bien ce qu’il me semblait.
Beaucoup n’ont pas pris conscience des réels enjeux quant aux manifestations des Gilets Jaunes. On ne comprends toujours pas qu’il devrait normalement s’agir d’une lutte de la France contre l’anti-France. On se figure très mal que le système nous mène à une France qui ne sera plus la France. 🙁

Les points de vue exprimés sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à GJM.