Violences policières. Le maintien de l’ordre français en manifestation mis en cause

LBD et grenades explosives : un équipement qui interroge 

Au sein des pays européens, les forces de l’ordre françaises étaient les seules à être équipées de grenades explosives GLI-F4 (remplacées en janvier 2020 par les grenades GM2L) et parmi les rares à utiliser sans réserves les lanceurs de balles de défense (LBD) lors d’opérations de maintien de l’ordre. En février 2019, la commissaire aux droits de l’homme de l’Union européenne a affirmé que les LBD relèvent d’un « usage disproportionné de la force. » Est-ce à dire qu’il y a un problème avec le matériel utilisé par les forces de l’ordre françaises ? 

Aurélien Restelli, doctorant en science politique à l’Université Versailles St-Quentin sur le thème du maintien de l’ordre, affirme que« cela dépend du point de vue. » Les policiers estiment que le LBD ne pose pas problème puisqu’il s’agit du seul moyen de « garantir leur intégrité physique » dans certaines conditions. Il nuance néanmoins en expliquant que ce n’est pas le cas de toutes les forces de l’ordre puisque la gendarmerie mobile (chargée du maintien de l’ordre) l’utilise très peu. Si le LBD a été conçu à l’origine pour les missions d’anti-criminalité dans des quartiers à risque, il a connu depuis un « détournement d’usage ». 

worldzine.fr

51 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
GiletDeLaTourette

Franchement ça va encore le LBD……..par rapport à Francis Lalane……

Bougain Gerard

Moi je trouve bizarre quand il s’agit de condamner la police,les G.J font référence à l’union européenne,mais quand il s’agit de condamner Macron l’Europe est le soucis de la France et des G.J.Deux poids deux mesures

Will

POLICE DE LA HONTE…. 🔴NANTES : DES COLLEUSES VIOLENTÉES PAR LA POLICE ET POURSUIVIES PAR LA JUSTICE ! Le 14 juillet, une équipe de colleuses féministes a subi une répression hallucinante de la part de policiers nantais : arrestations arbitraires, menaces, injures, strangulations, gardes à vue et pour finir, poursuites judiciaires ! L’une d’elle risque jusqu’à 5 ans d’emprisonnement. C’est… Lire la suite »

GiletDeLaTourette

Vous préférez le LBD ? Le Covid19 ? Au choix les cuicuis…

Gery Lemaire

La responsabilité de l’Etat « doit être engagée ». La violence exercée pour maintenir l’ordre devrait être proportionnée, pondérée, discriminante (sur des cibles valides), justifiée par un effet à produire (protection des personnes et des biens) et non par une volonté de répression/défoulement aveugles et gratuits. Ils doivent-être reconnus victimes de violences policières. Ce sont les policiers coupables de ces… Lire la suite »

Marjorie

1) Détournement d’usage. Le LBD Sarkozyste a été utilisé sur une « foule haineuse » composée de retraités et de précaires. (On voit très bien avec un oeil). Par la BAC (brigade anti criminalité) pour écraser les mouvements sociaux. Cherchez l’erreur. Ce pays est hyper politisé. Il était question d’éviter le curseur d’extrême gauche (les violences policières) et de tout nier en… Lire la suite »

Bruno Larrayadieu

DES BLESSURESS DE GUERRE qui rappellent que la sécurité intérieure est dans le déni depuis pas mal de temps ne sachant pas se remettre en question ou laissant les violences policières sans sanctions formelles.

Will

La répression et l’oppression ne marchent qu’un temps….refus catégorique du gouvernement de résoudre une crise sociale profonde…. À force d’en prendre plein la gueule, les « banlieues » se radicalisent …..à force d’en avoir pris plein la gueule pour seule réponse politique , les contestations vont sûrement, elles aussi se radicaliser…. La police a choisi le camp des politiques , elle a… Lire la suite »