Zineb Redouane, morte apr?s avoir re?u une grenade en plein visage. La famille porte plainte

Quatre mois et demi apr?s le d?c?s de Zineb Redouane ? Marseille, apr?s avoir re?u une grenade en plein visage, sa famille a d?pos? une plainte et d?nonce les affirmations initiales du procureur de Marseille. Leur avocat demande le d?paysement du dossier dans une autre juridiction.

Le 1er d?cembre 2018, peu avant 19h, alors que des manifestations de « gilets jaunes » se d?roulent sur la Canebi?re, Zineb Redouane re?oit un projectile en plein visage – une grenade lacrymog?ne – alors qu’elle tentait de fermer ses volets, au quatri?me ?tage d’un immeuble de la rue des Feuillants, dans le centre-ville de Marseille. ?g?e de 80 ans, elle avait d? ?tre op?r?e en urgence.

? l’?poque, le procureur de la R?publique de Marseille, Xavier Tarabeux, avait d?clar? qu’elle avait ?t? « victime d’un arr?t cardiaque sur la table d’op?ration ».L’autopsie r?v?lait, selon le magistrat, que le « choc facial n’?tait pas la cause du d?c?s ». Une information judiciaire avait ?t? ouverte malgr? tout pour d?terminer les causes de la mort, et l’Inspection g?n?rale de la police nationale saisie.

Selon le journal La Provence, des plots de grenade ont ?t? retrouv?s chez la victime : deux capsules actives projet?es par les grenades lacrymog?ne MP7. Ma?tre Yacine Bouzrou, avocat de la famille de Zineb Redouane, explique pourquoi cette derni?re a d?cid? de porter plainte.

Info D?nich?e sur franceinter.fr, ? lire en int?gralit? en cliquant ici.

Recevez les alertes des gilets jaunes en direct sur votre téléphone avec notre application gratuite!

▶ Téléchargez pour : Androïd | iPhone